Comment obtenir un visa pour l’étranger ?

Pour obtenir un visa, la procédure est toujours la même quelque soit le pays de destination. Il faut s’adresser au Consulat ou au service consulaire de l’Ambassade du pays où vous souhaitez vous rendre. Il peut exister cependant, des cas spécifiques résultant d’un accord international ou d’un programme national. Voici quelques astuces pour s’y retrouver plus facilement.

Les démarches administratives pour voyager dans le monde

Une demande classique se constituera d’un dossier composé d’un passeport valide, d’une attestation de voyage ou d’un billet aller-retour, des pièces justificatives des ressources financières. Toutefois, le nom, la nature, les caractéristiques et les conditions d’obtention de ce document peuvent varier d’un pays à l’autre.
Dans certains cas exceptionnels même, les ressortissants français n’ont pas besoin de Visa pour entrer sur certains territoires. C’est le cas par exemple, des États-Unis qui ont mis en place une autorisation électronique (ESTA) pour faciliter la mobilité des ressortissants des pays bénéficiaires cités dans une liste restrictive.
De même que les Français qui doivent se rendre en Chine, vont avoir besoin de visa ou non en fonction de la province qu’ils souhaitent visiter et en fonction de la durée du séjour. Ainsi, pour 72 heures, les provinces de Beijing, Shanghai, Canton, Chengdu, Chongqing, Hangzhou, Shenyang, Dalian, Guilin, Kunming et Harbin, sont accessibles sans visa aux ressortissants français et de 45 autres pays.

Le cas spécifique des Français voyageant en Europe

Le visa Schengen est une des particularités de l’Europe. Il offre à son titulaire la liberté de circuler dans l’espace Schengen de l’Union Européenne. Autrement dit, un Français titulaire d’un visa Schengen peut aller et venir dans tous les pays signataires de l’accord de Schengen.
Il existe cependant plusieurs types de visa Schengen. Le visa Schengen uniforme est le plus couramment utilisé pour transiter, voire résider dans le pays d’accueil. Il permet de rester dans le pays d’accueil pendant 90 jours maximum par tranche de 6 mois. Le visa Schengen national est accordé aux Français qui vont étudier, travailler ou résider dans un des pays membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *