Les plus beaux paysages de Madagascar

Aussi bien par les touristes français que les ressortissants des autres pays du monde, Madagascar constitue une destination de voyage de premier choix. Ici, la culture a de quoi vous dépayser. Mais aussi, la biodiversité est importante. Retour sur les plus beaux paysages de la Grande Ile.

La fenêtre de l’Isalo

Des rochers placés les uns sur les autres par mère Nature elle-même, la fenêtre de l’Isalo fait la fierté du Pays. Elle est située dans le Sud et fait partie intégrante des circuits de découvertes qui passent par la région.
De cet emplacement, les touristes peuvent apprécier l’un des plus beaux couchers de soleil de la Grande Ile. C’est un moment fort pendant les périples organiser par les agences de voyage récepteur.

L’allée des Baobabs

Le saviez-vous ? À Madagascar, le Baobab est un arbre endémique, considéré comme sacré et porteur de bénédiction. Ici, on enregistre selon les scientifiques le plus grand nombre d’espèces de Baobabs disponibles dans le monde.
Dans le Sud, près de la région de Morondava, les baobabs de Madagascar font honneur aux visiteurs en formant une haie d’honneur. C’est ce que l’on a nommé depuis toujours « l’allée des Baobabs ».
Généralement, les touristes arrivent à cet endroit en fin de journée. Baignée par le coucher de soleil, la beauté de la place est sans nulle mesure.

Le Tsingy de Bemaraha

Toujours dans le Sud, vous avez le Tsingy de Bemaraha, dont la beauté lui a valu de faire partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Se déclinant en deux sortes : le petit et le grand Tsingy, ces pointes son devenus une attraction touristique à part entière. La visite du grand Tsingy mêle aventure et dépaysement à plusieurs centaines de mètre de hauteur. À son sommet, la vue est imprenable.
À titre d’information, les Tsingy de Bemaraha sont des formations calcaires issues du retrait des mères. Aucune œuvre de l’homme n’est venue interférer dans sa réalisation. Les roches se présentent sous forme d’aiguilles extrêmement piquante et coupante. D’où le terme de Tsingy qui traduit le mot « aiguille » en malagasy.

LEAVE A COMMENT